Liste non exhaustive de romans gays

 

 

Voici ci-dessous une liste de romans dis ‘gays’. Ces derniers ont donc été principalement écris par des hommes pour des hommes. Je vous informe que vous pouvez vous procurer la quasi-totalité de ces titres sur le site de vente par correspondance : http://www.amazon.fr Toutefois, je précise que cette liste est non exhaustive (Il en existe tellement ^_^;;). Vous pouvez donc en trouver bien d’autre encore sur le site de l’édition spécialisée H&O : http://www.ho-editions.com.

mimi yuy

 

 

 

Anonyme

 

"Les pêches des cités de la plaine"

Edition : H&O

Genre : Initiation

Résumé : Londres, fin du XIXe siècle, un jeune homme monnaie ses charmes. Il confie ses souvenirs les plus sulfureux de son initiation sexuelle à l'un de ses clients.

Votre avis

mimi yuy : Un texte assez petit (la taille du bouquin est minuscule) qui se contente d’accumuler une succession de passage sulfureux des plus explicites. Si l’intérêt de l’histoire est assez pauvre (il se passe pas grand-chose hormis les scènes de sexes ^_^;) cela vous éclaircira sur toutes les pratiques du siècle passé ^_^,,,

 

 

ALGORRI Luis

 

"Le garçon de la piscine"

Edition : Odin

Genre : Tranche de vie

Résumé : Un jour, Javier est invité à la fête d'anniversaire de sa petite amie. Il y croise le frère de la jeune fille qui lui fera connaître les tourments et les délices d'une passion sentimentale autant que sensuelle. Car chez ce garçon, tout est parfait : son visage, son sourire... tout, jusqu'au maillot de bain bleu qu'il porte à la piscine. De stratagèmes en impulsions irrépressibles, entre Javier et Jose s'établit une relation complexe que chacun va vivre d'une manière radicalement opposée.

Votre avis

Cassandre : Facile à lire, sans prise de tête inutile mais tout de même travaillé au  niveau des personnages. L'histoire est simple mais attrayante.

 

AUSTRUY Christophe

 

"Je veux te voir nu"

Edition : H&O

Genre : Tranche de vie

Résumé : Le jour où je suis entré dans la vie d'Elodie, j'ai su que je l'avais séduite avant même qu'elle s'en aperçoive... Comment aurait-il pu en être autrement ? N'avais-je pas tout fait pour lui plaire ? Alors bien sûr, quand elle m'a présenté à Bruno, son futur mari, elle ne pouvait pas imaginer à quel point mon intrusion dans leur couple allait changer leur vie. Bruno non plus, d'ailleurs. Mais lui, c'est normal... Chaque chose en son temps...

Votre avis

Cassandre : La personnalité du personnage principal est le coeur du roman. La manière dont il s'incruste dans un couple (par amour pour l'homme) et tout ce qui s'ensuivra est absolument fascinant. Enfin si on aime les trucs un peu tordus

 

 

BARLETT Neil

 

"Ainsi soit-il"

Edition : Actes sud

Genre : Littérature

Résumé : L'un est plus âgé et plus sage. L'autre n'a pas dix-neuf ans. Des premiers baisers à la proclamation des bans, tout va très vite. Sauf que ce mariage est un mariage entre hommes. Ecriture baroque et somptueuse

 

 

BOURDIN Françoise

 

"L’objet de toutes les affections"

Edition : Julliard

Genre : Littérature

Résumé : L'histoire se passe en Angleterre, temps actuel. Il y a quatre personnages principaux: Alexander, avocat de noble naissance propriétaire d'un cabinet. Il est beau, il est riche et rien ne lui résiste. Dimitri, l'amant d'Alexandre. C'est un danseur russe adulé et un peu névrosé. Il y a Mark, français de mère, employé dans le Cabinet d'Alexander et devenu son ami. Et Joyce, la charmante épouse anglaise de Mark. Tout le roman est construit par l'alternance de courts chapitres à la première personne de Mark, Dimitri et Joyce.

Votre avis

Colombia : Je l'ai lu dans les rayons de la libraire. Je ne l'ai pas acheté parce qu'il est carrément cher, mais je n'ai pas pu partir sans l'avoir fini. Ce n'est pas de la très grande littérature, mais j'ai beaucoup aimé.

 

 

CASHORALI Peter

 

"Princes charmés"

Edition : H&O

Genre : Contes

Résumé : « Il était une fois... et le prince épousa le beau jeune homme. » Qui n'a jamais rêvé lire un conte qui se finirait ainsi ? Princes charmés a volontairement détourné les contes de notre enfance en contes gay. A lire avant de s'endormir...

Votre avis

mimi yuy : Ce livre m’a déçu car les contes sont exempt de tous romantisme, douceur et attrait qui font des contes une rêve éveillé pour les personnages. Ici, l’écriture est trop mâle et manque totalement de cette douceur qui compose toutes les jolies histoires. Beaucoup, plus proche du simple recueil de nouvelles un brin fantastiques et en tout cas rien qui ne donne l’envie de lire la suite ^_^’’

 

"Princes radieux"

Edition : H&O

Genre : Contes

Résumé : Le second opus des « contes gay ». A lire si on a apprécié les premiers …

 

 

CECHMANN Olivier

 

"Un garçon à la mode"

Edition : H&O

Genre : Tranche de vie

Résumé : Vous y croyez, vous, au coup de foudre ? Moi, oui. Et d’ailleurs, l’amour, c’est ce qui me sauve ! Parce qu’à la boutique de mode où je travaille, entre un patron râleur, des collègues tout droit sortis du Muppet Show et des clientes hystériques, il y aurait parfois de quoi douter de sa bonne étoile !

Votre avis

Cassandre : J'ai beaucoup aimé le ton humoristique et "parlé" utilisé par l'auteur. J'ai franchement passé un très bon moment en compagnie de ce livre.

 

 

CLAIRMONT Alexis

 

"En attendant Goudou"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps2

Résumé : Thomas sait depuis longtemps qu’on ne choisit pas sa famille. D’ailleurs, s’il l’avait ignoré, Noël le lui aurait expliqué. C’est pourtant de bonne grâce que tous deux se prêtent au rituel des repas au bercail. Seulement, parfois, trop c’est trop, et certaines gouttes feraient mieux de se retenir de tomber.

 

"Fièvre afteuse"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps7

Résumé : "T'as raté la teuf du siècle." Sans se prendre pour le centre de l'univers, thomas ne pensait jamais entendre une phrase pareille. Mais, photos à l'appui, il est bien forcé d'admettre qu'il y a, au Paradis, des "after" qui font monter la température.

Votre avis

Cassandre : Il y a plusieurs tomes mais je ne les ai pas tous. Je ne m'en souviens pas avec exactitude mais j'ai récidivé puisque j'en ai trouvé au moins quatre dans ma bibliothèque. Je suppose donc que j'ai trouvé cela suffisamment intéressant ^____^

 

"Jour de fierté"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps6

Résumé : C’est l’expédition du siècle. En ce beau jour de Juin, ils montent tous à Paris pour la Lesbian & Gay Pride. A plus d’un titre, cette journée restera gravée dans la mémoire de Laurent. C’est son premier défilé, mais c’est aussi le jour où il passe à la télé. C’est papa et maman qui vont être ravis !

 

"Neuf seconde et demi"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps5

Résumé : Laurent l’aura cherché longtemps, son prince charmant. Mais cette fois, ça y est : il a séduit le beau Mounir. Oubliée l’ardeur du solaire Thomas, c’est au clair d’un croissant de lune que l’étudiant va s’épanouir. Et rien ni personne ne pourra l’en empêcher... Du moins le croit-il.

 

"On ira (presque) tous au paradis"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps1

Résumé : Rémi est jeune, il est beau, il a tout pour plaire malgré un passé un peu trouble. Laurent est jeune, il est beau, il a tout pour plaire aussi, même s’il est un peu naïf. Leur arrivée au paradis ne pouvait pas passer inaperçu.

Votre avis

mimi yuy : Des histoires au format épisode/télé écrites dans de petits livres de 60 pages qui se lisent facilement. Seul regret, les persos sont parfois un peu trop stéréotypés et les histoires pas assez poussées. On aimerait un peu plus T_T

 

COLLARD Cyril

 

"Les nuits fauves"

Edition : Flammarion

Genre : Drame

Résumé : L'histoire d'un homme, bisexuel et séropositif qui vit une histoire passionnée avec une jeune fille de 17 ans, sans pour autant renoncer à son amour pour un garçon.

Votre avis

Colombia : Je l'ai lu il y a plusieurs années. Ce qui est un peu gênant, c'est la volonté de provocations, notamment dans les scènes de sexes. Un peu l'effet Virginie Despentes, quoi.  Ca finit par faire assez glauque, c'est assez "violent", en fait, assez cru. Mais je crois que ça reste un des rares titre français a aborder aussi franchement le sujet de l'homosexualité d'une part, et du sida d'autre part (tout en prônant "après moi le déluge", la non protection comme preuve d'amour (j'exagère à peine)).

 

 

CORLETT William

 

"Deux Garçons bien sous tout rapports"

Edition : Pocket

Genre : Vaudeville

Résumé : Richard et Bless, un couple gay londonien font l’acquisition d’un petit château en pleine campagne anglaise. Ils vont y découvrir que la vie n'y est pas spécialement reposante.

Votre avis

Colombia : C'est plutôt amusant et bien construit, et l'Italien (La Brute) Antonio me fait terriblement penser à DM.

Cassandre : Je l'ai beaucoup apprécié. Je trouve que c'est un bon compromis entre l'humour et l'émotion.

 

 

COURTOIS Eric

 

"Bons baisers de Bravachie"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps9

Résumé : Quand Léa Lacoste-Archambault fait irruption au Paradis, il y a de l'aventure dans l'air. Entre chasse à l'homme et chasse au trésor, la jeune belle mère de Noël va entraîner tout son petit monde dans une odyssée minute d'un bout à l'autre de la planète..

 

 

DELMAR Alexandre

 

"Prélude à une vie heureuse"

Edition : Textes Gais

Genre : Tranche de vie

Résumé : De l’école primaire à son entrée dans la vie active, Alexandre dévoile sa vie sans aucun temps mort. Malgré sa pudeur de jeune homme de bonne famille, il n’hésite pas à livrer au lecteur sentiments et expériences. Il retrace son enfance et son adolescence, deux périodes de sa vie qui nous sont proches parce que nous pouvons nous y identifier à bien des égards. Pris dans l’étau des pressions sociales, familiales et religieuses, il passe une jeunesse sans drame, mais pas toujours heureuse.

 

 

DJAZIRI Etr-Chekib

 

"L’ange maudit"

Edition : Cylibris

Genre : Drame

Résumé : La vie n'est qu'un jeu pour Georges et Louis de Montmorot. L'amour, leur amour, même la guerre, même la mort sont autant d'occasions pour les deux jumeaux d'échanger leurs amants, leurs maîtresses, leur destin. Mais à ce jeu-là, même les anges peuvent se brûler les ailes...

 

 

DONNER Christophe

 

"Quand je suis devenu fou"

Edition : Pocket

Genre : Romance

Résumé : Le narrateur qui vit entre Los Angeles, Paris et Mexico tombe amoureux d'un prostitué dans un bordel d'Amsterdam et tente de le sortir de ce milieu. 

Votre avis

Colombia : bof, bof. Je n'ai pas tellement aimé. La manière de traiter le monde gay est assez cliché et assez glauque. Mais le plus gênant est la mise en abîme du travail d'écrivain et les réflexions sur l'écriture en elle-même (que je n'ai pas trouvé si excellente que ça). L'épilogue est assez joli...

 

 

DUSTRIEZ Nicolas

 

"Mes désirs font désordre"

Edition : H&O

Genre : Erotique

Résumé : C'est vrai que je ne suis pas très sage. Un jour je me mets en tête d'initier mon cousin de province aux saunas de la capitale. Le lendemain je jette mon dévolu sur le témoin du mariage de ma meilleure amie. Et à votre avis qu'arrive-t-il lorsque je retrouve un vieux copain de fac dans un aéroport en grève ? La même chose qu'avec mon voisin de palier ou le crawler de la piscine municipale ! Tous, il me les faut tous, je vous dis..

Votre avis

mimi yuy : Ben pour ceux qui aiment les lemon bien ficelés sans histoire prise de tête, il s’agit là d’une suite de « nouvelles érotiques» qui ne sont pas désagréables à lire, il faut bien le dire ^_^’’ (acheté uniquement pour se perfectionner dans les lemon de ses fics lol ^_^’’)

 

 

DUTEURTRE Benoît.

 

"Gaieté Parisienne"

Edition : Folio

Genre : Romance

Résumé : L’histoire d'un homme d'une trentaine d'années qui tombe sous le charme d'un étudiant en gestion. Des boîtes de nuit aux cités de banlieue, des berges de la Seine au bord de la mer, leur course-poursuite traverse un paysage étrange, mêlant les vestiges du vieux monde aux entreprises de rénovation.

Votre avis

Isa : Ecrit à la première personne, ce livre est moins passionnant que d’autres mais se laisse lire très facilement ^___^

 

 

ERARD Cédric

 

"J'ai pas sommeil"

Edition : Ecole des Loisirs (12/15 ans)

Genre : Adolescence

Résumé : Balthazar est en vacances chez Jeanne, sa cousine. Et un soir, Valentin, le petit copain de sa cousine, l'embrasse.

Votre avis

Colombia : Roman à la première personne, un peu dans le même genre que "Tous les garçons et les filles", "J'ai pas sommeil" laisse un peu sur sa faim. On aurait envie de plus de développement sur les personnages (Jeanne, qui n'apparaît plus, Laure, la petite amie de Balthazar, Thomas), sur les sentiments (de Balthazar pour Valentin et pour Thomas), le pourquoi des cauchemars de Balthazar. On a envie d'écrire en rouge, dans la marge, "une intuition intéressante, mais développez". Mais ça reste très agréable.

 

 

FORSTER E.M.

 

"Maurice"

Edition : 10/18

Genre : Romance

Résumé : L’histoire se situe en Angleterre, vers la fin du 19ième siècle et évoque la vie de Maurice Hall, un jeune gentleman anglais. Après des études médiocres, Maurice entre à Cambridge où il rencontre un garçon qui va changer sa vie.

Votre avis

Colombia : J'ai bien aimé, le style est fluide et agréable, parfois un peu sec et les personnages ne sont pas des héros. Aucune scène graphique, plutôt de la romance. Très typé roman anglais. Il existe un film adapté "Maurice" de James Ivory, avec Hugh Grant.

 

"Quelle importance ?" et autres nouvelles.

Edition : 10/18

Genre : Nouvelles

Résumé : Quatre nouvelles à la fois graves et ironiques sur le thème de l'homosexualité

Votre avis

Erynna : Courts récits de l'auteur de Maurice.

Colombia : Très agréable, même si je l'ai trouvé moins fort que "Maurice". Mention spéciale pour "Les barbares" et "L’annexe classique".

 

 

FRY Stephen

 

"Mensonges, mensonges"

Edition : J’ai lu

Genre : Tranche de vie

Résumé : Adrian Healey est un menteur professionnel quand il s'agit de berner l'autorité et de séduire ses camarades. Brillant, rebelle à tout conformisme, ses excentricités, son homosexualité tapageuse et ses provocations en font le héros scandaleux de son collège. Du moins, tant qu'il en fait encore partie... Des années plus tard, un de ses professeurs l'entraîne à son tour dans une aventure rocambolesque. Avec un humour décapant, des dialogues caustiques pleins d'esprit, Stephen Fry fustige l'hypocrisie et bouscule la bonne société anglaise.

Votre avis

Colombia : Roman à la première personne. Pas mal, mis à part la difficulté de suivre une histoire absolument pas chronologique. L'écriture est agréable, mais j'avoue que si j'ai bien accroché aux histoire de collège et au récit d'Adrian à Londres, j'ai zappé une bonne partie de la pseudo histoire d'espionnage. Malgré tout, le héros est assez attachant.

 

 

GILIBERTI michel

 

"Derrière les portes bleues "

Edition : H&O

Genre : Société

Résumé : Aujourd’hui, il y a Paris et le Show-business qui vous prend et vous jette quand la révolte ne se vend plus. Il y a Jeremy, chanteur alcoolique et désabusé. Tarek, jeune beur à la tchatche et au look de rappeur, enthousiaste et spontané. Et puis, leur rencontre, magique et ambiguë, imprévisible et inéluctable. La complicité s’installe, l’amitié naît et tout bouleverse des destins que l’on croyait tout tracés…

 

 

GRAEME Arlken

 

"50 façons de dire fabuleux "

Edition : Roman Stock

Genre : Adolescence

Résumé : Roman à la première personne dont l'action se situe dans la campagne néo-zélandaise. C'est l'histoire du jeune Billy Boy dans son initiation à la vie et à la sexualité. Attiré par les garçons et affublé de nombreux kilos superflus, l’adolescent rêve d'être Judy Robinson, l'héroïne de sa série préférée "Perdus dans l'espace". Ses petits camarades l'appellent "gros tas", son univers est réac, il s'excite sur les magasines féminins de sa mère (et surtout sur le charmant jeune homme de la double page centrale) il vit ses premières expériences avec un garçons de sa classe physiquement précoce, effroyablement laid et marginalisé. Et tombe amoureux de l'aide du ranch de son père, un mec beau comme un Dieu qui sort avec la pétasse du bled. Un roman sur l'enfance et les illusions perdues, sur la différence et la brutalité du monde dans un style enlevé au ton juste et plein d'humour.

Votre avis

Colombia : Un bon bouquin, lucide, cynique, drôle, assez touchant, qui marque la difficulté d'être préadolescent, obèse *et* gai. Ca me rappelle un peu le téléfilm "Tania Borealis" en inversé.

 

 

GRIMSLEY Jim

 

"Dream Boy"

Edition :

Genre : Romance

Résumé : Nathan emménage dans une petite ville du Sud des Etats Unis, dans les années 60. Il rencontre Roy, le voisin, camarade de lycée, et chauffeur du bus scolaire local. Une relation s'engage, malgré les doutes de Roy et les secrets de Nathan.

Votre avis

Colombia : Traduit de l'américain. Le roman est écrit au présent, et construit avec des phrases brèves et directes. L'atmosphère pesante du sud des Etats-Unis rend la naissance de l'histoire d'amour entre les personnages particulièrement touchante et l'auteur ne rechigne pas à décrire les câlins de ses personnages. Mais le style peut dérouter un peu.

 

"Les oiseaux de l'hiver", "Confort et joie" et "L'enfant des eaux"

Edition : 10/18

Genre : Romance

Résumé : "confort et joie" suit l'évolution d'une rencontre entre deux personnages forts et attachants, du point de vue de l'un et de l'autre.

"Les oiseaux de l'hiver" raconte l'enfance de Dan tandis que "l'enfant des eaux" raconte la vie de sa mère quelques années après "confort et joie".

Votre avis

Isa : C'est Anrluz qui m'a fait découvrir "Confort et joie". Ce livre est magnifique, tout en douceur et passion! Il suit l'évolution d'une rencontre entre deux personnages forts et attachants, du point de vue de l'un et de l'autre, le tout donnant un roman que l'on lit d'une traite! Il fait partie d'une trilogie mais reste le meilleur des trois ^_^

Anrluze : "Confort et Joie" est vraiment LE livre que je préfère. Il se situe dans le monde actuel avec tous les doutes et les questions qui peuvent se poser vis-à-vis du sida et des transfusions sanguines qui peuvent véhiculer le virus. Là-dessus se pose un autre problème, à savoir la différence de milieu social entre les deux persos (Ford est riche et issu de l'aristocratie de Savannah, Dan a toujours vécu dans des taudis). Ce livre pose les problèmes de savoir si l'on peut aimer quelqu’un du même sexe mais de niveau social différent... Et si la maladie est un obstacle à l'amour... Un détail à signaler quand même c'est l'alternance entre les différents points de vue et des flash-back qui peuvent dérouter à la première lecture, mais qui donne envie de relire le livre pour revoir l'histoire dans son intégralité.

 

 

GUIDICELLI Christian

 

"Karamel

Edition : Seuil

Genre : Théâtre

Résumé : La rencontre puis la liaison tumultueuse d'un écrivain d'un certain âge et d'un jeune Beur à la dérive. Tout les sépare, mais ils s'attachent profondément l'un à l'autre et tentent d'inventer une relation faite d'amour, de fraternité, de paternité. Sur un sujet redevenu tabou, une pièce forte et tendre qui ne tombe jamais ni dans la dénonciation ni dans l'angélisme.

Votre avis

Cassandre : Moderne, enlevé par moment mais aussi sérieux. J'ai aimé.

 

  

HANSEN Joseph

 

" Par qui la mort arrive "

Edition : Rivage

Genre : Suspens

Résumé : Rick Wendell, copropriétaire d'un bar gay, a été assassiné. Debout à côté de son cadavre se tenait Larry Lohns, prostitué occasionnel. Pour tous, l'affaire paraît claire. Mais pas pour Dave Brandstetter, enquêteur des assurances, qui trouve que Larry fait un coupable un peu trop idéal. Pendant un concours pour l'élection de «Mr Marvelous», Dave découvre la vérité, et que l'amour, qu'il soit hétéro ou homo, peut engendrer la jalousie, la haine et le désespoir, et qu'il y a toujours quelqu'un qui souhaite votre mort.

 

" Un pied dans la tombe "

Edition : Rivage

Genre : Policier

Résumé : On retrouve Dave Brandstetter, le détective privé homosexuel de Joseph Hansen, dans une enquête particulièrement tragique, qui est aussi une parabole sur le sida.

 

 

HOPMAN Gekko

 

"Vite, vite, lent"

Edition : Baleine

Genre : Suspens

Résumé : Pharmacien trentenaire, fana de tango, Ludovic pour de sanglant projet s’enterre à Fin-de-terre-les-marais. Un village sans église ni cimetière. Hélas pour lui, disparition et meurtre spectaculaire malmènent ses plans. Pire le fils du maire, quinze ans a jeté son dévolu sur lui

Votre avis

Cassandre : C'est un ouvrage que j'ai apprécié mais qui par moment m'a mise mal à l'aise. Selon la sensibilité de chacun il laissera un empreinte différente je pense.

mimi yuy : Si quelques personnages principaux de cette histoires sont gay, ici, c’est le village le héros. Tout tourne autour de fin-de-terre-les-marais théâtre de bien des mystères. Un bonne histoire mélangeant policier et introspection.

 

 

HOSSEGOR Kevin.

 

"Prince Alexandre"

Edition : Textes Gay

Genre : Romance

Résumé : Une succession de coups brefs, selon un rythme bien défini, c’est notre code. Qui plus est, pour sonner à ma porte, il faut déjà avoir franchi la sécurité de l’entrée de l’immeuble. Cette procédure, seul, mon garde du corps la connaît. S’il l’utilise, c’est qu’il y a urgence ! Allongé sur notre lit, je baisse les yeux vers mon sexe érigé. Calé entre mes cuisses, Alex lève les yeux et, sans quitter sa proie, m’observe, l’œil interrogateur.

Votre avis

Cassandre : Sans prétention mais je trouve que c'est parfois un avantage. Par moment on a juste envie de romantisme !

mimi yuy : Histoire sauce Harlequin. Si les bons sentiments des persos font plaisir, la surabondance de dialogues sucrés, agace voir désespère -_-. Les persos sont trop clichés et le tout manque de sel.

 

 

JOURDAN Eric

 

"Les mauvais anges"

Edition : La Musardine

Genre : Poésie

Résumé : Les anges n’ont pas de sexe, dit-on, mais on reprochait à ceux d’Éric Jourdan d’avoir le même. Et pourtant, tout est normal dans cette histoire, qui est celle d’un amour fou, romantique et brutal comme la jeunesse. Si ce n’est que les protagonistes s’appellent Pierre e t Gérard, qu’ils ont quinze ans, qu’ils sont cousins, et que durant un été ils vont s’aimer et s’entredéchirer jusque dans la mort...

Votre avis

Cassandre : Un très beau style. Une poésie un peu bucolique... On y retrouve les affres de l'adolescence et la passion de deux jeunes garçons. Publié en 1955 il a été à l'époque un pavé dans la marre. Il faut dire que bien que restant pudique il ne se contente pas de vagues allusions. Ecrit par un adolescent on y retrouve la fougue propre à cet âge.

 

 

KAWABATA Yasunari

 

" L'adolescent."

Edition : Albin Michel

Genre : Autobiographie

Résumé : L'auteur raconte ses premiers émois amoureux sous la forme d'un journal intime tenu lorsqu'il avait quinze ans.

 

 

KERZUAL Marc

 

"Le bouquet de lilas ou histoire de garçons à lire au début de l'été"

Edition : Balland

Genre : Nouvelles

Résumé : Quinze histoires qui s'entrecroisent, quinze personnages, quinze hommes qui se rencontrent, s'aiment ou se perdent.

 

 

KOUZMINZ Mikhaïl

 

"Les ailes "

Edition : Ombres

Genre : Littérature Russe

Résumé : L'histoire d'un jeune homme découvrant la vie à travers des rencontres qui lui font prendre conscience de la sensualité, de la beauté de la vie et de la liberté. Publié en 1906, Les Ailes fut un énorme scandale. Pour la première fois, un écrivain russe publiait en Russie un roman ouvertement homosexuel. La critique le qualifiait alors de pornographie et l’auteur de "Wilde de St-Petersbourg".

 

 

KRAUS Kandall

 

"Le fils du président"

Edition : H&O

Genre : Policier

Résumé : Dans cette Amérique puritaine où le fait d'avoir un fils gay peut détruire une carrière politique tout sera mis en oeuvre pour faire taire les sentiments et la véritable personnalité de chacun. Un roman dérangeant où l'on se demande qui dirige véritablement les Etats Unis et le Monde. Passionnant jusqu'à la fin.

Votre avis

Cassandre : A mon sens un bon livre, néanmoins j'ai été un peu surprise car ce n'était pas ce à quoi je m'attendais (je ne peux en dire plus sans dévoiler une part de l'intrigue) mais je ne regrette pas de l’avoir lu.

 

 

LAMBERT Jérôme

 

"Tous les garçons et les filles"

Edition : Ecole des loisirs (12/15 ans)

Genre : Romance

Résumé : C’est la rentrée et Julien sent tout de suite que quelque chose cloche dans ce nouveau lycée. Pourtant, la classe de seconde D est une classe comme les autres, avec des crâneurs, des premiers de la classe, des filles aux agendas de star et des paresseux collés au radiateur. Non, ce qui cloche, c’est Julien. Il fait des efforts pour s’intégrer et le voilà aussitôt adopté mais avec Clément, c’est différent. Dès le premier jour, Julien décide que ce garçon sera son meilleur ami. Un ami dont il se surprend à écrire le nom en tout petit sur ses classeurs…. 

Votre avis

Colombia : Roman à la première personne. L'école des loisirs (medium) fait beaucoup ce genre de textes, sur les émois adolescents et les premières amours. C'est adorable, et ça finit bien! Perso, j'ai vraiment craqué pour ce titre, même si c'est plus de mon age. Si vous avez une heure à perdre au rayon jeunesse de votre librairie favorite...   

mimi yuy : J’ai suivis les conseils de Colombia et est lu ce livre en boutique. Mignon et léger. On profite de l’innocence de l’enfance.

 

 

Le Comte de LAUTREAMONT

 

"Les chants de Maldoror" et autres textes

Edition : Livre de poche

Genre : Texte lyriques

Résumé : Chant lyrique d'un vampire animé d'une haine contre Dieu et les hommes. Sadique et cruel, il prend plaisir à tuer ses victimes de la façon la plus horrible qui soit. 

Votre avis

Colombia : Il est impossible de réduire ce texte poétique, composé de 6 chants, à l’expression d'une homosexualité *mal* refoulée, même si Bruno GUITARD le fait dans son article "Tendresse de Lautréamont". Bien sûr, si vous l'avez étudié ou si vous avez lu des commentaires, pour la majorité des commentateurs, cet aspect n'existe carrément pas. Bien sûr, ce long texte est surtout le chant à la première personne d'un monstre animé d'une haine incommensurable. Enfin, bien sûr, les seuls actes sexuels réels sont la nuit avec la prostituée, le viol d'une enfant, et l'accouplement avec la femelle requin. Mais il n'empêche! "Adolescent, pardonne-moi. Une fois sortis de cette vie passagère, je veux que nous soyons entrelacés pendant l'éternité, je ne veux former qu'un seul être, ma bouche collée à ta bouche." Bon, d'accord il vient de le lacérer avec ses ongles. En clair, c'est violent, cruel, choquant, glauque, poétique, parfois drôle et surtout, génial. Mais il faut un certain courage pour le décortiquer.

 

 

LAVRIERE Michel

 

"Pour tout l'amour des hommes"

Edition :

Genre : Textes choisis

Résumé : Recueil de textes à caractère homosexuel classé par époque. Il contient aussi une liste non exhaustive d’œuvres à tendances gays avec pour chacune quelques commentaires et un extrait.

Votre avis

Anrluz : Je trouve cette anthologie très complète et très intéressante si l'on veut connaître les diverses oeuvres homos... Je ne peux pas en dire grand chose de plus, vu que je ne le possède pas et que je le consultais à la fac...

 

 

LEBRUN Frédéric

 

"Guillaume est un garçon sensible"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps3

Résumé : Se faire draguer par une vieille copine divorcée ? C’est sympa sur le principe… mais quand on vit en couple avec un mec, il faut savoir jusqu’où on veut ne pas aller. Ca. C’est le cadeau de Noël.

 

 

LEBLEU Olivier

 

"L'étranger de la famille" 

Edition : H&O

Genre : Romance

Résumé : David avait été très clair : "Si tu n'es pas capable de t'assumer auprès de ta famille, je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Je ne suis pas sorti de mon placard pour entrer dans ta penderie...". Alors Benoît n'a plus le choix, et, à l'occasion de l'anniversaire de son père, il décide de révéler son amour à sa famille. Seulement, rien ne se passera comme prévu et ses "aveux" vont déclencher une série de confessions intempestives qui bouleverseront, entre rires et larmes, les relations de la tribu tout entière. Entre parents, frères et sœurs, les vérités fusent, les répliques font mouche, et personne n'est épargné.

Votre avis

mimi yuy : Jamais vu une famille qui en accumule autant. L’un est l’amant d’une femme de 20 ans son aîné, l’une, fille mère, sa sœur, une épouse qui trompe son mari, et le dernier fait son coming out.. les parents ne sont pas en reste. Entre thérapie de groupe et exagération scénaristique, un week-end qui vous rappellera peut-être de vieux souvenirs ou une situation actuelle. Sympa mais manque d’un petit quelque chose et franchement plus hetero que gay comme bouquin ^_^ ?

 

 

LE GALL Christian

 

"Voyage à Muxandor"

Edition : H&O

Genre : Littérature érotique

Résumé : Roland avait fait la connaissance de Geoffroy en répondant tout bonnement à une annonce parue dans un magazine hard. Il s’était payé, comme par lubie, un aller retour à Muxandor pour rencontrer un inconnu avec qui il n’avait échangé, en tout et pour tout, que deux lettres, une photo et un coup de fil au cours duquel ils s’étaient fixé rendez-vous. Il me confia qu’il avait trouvé là-bas un véritable maître, dominateur et charismatique. Connaissant mon besoin de soumission, Roland me poussait à présent à rencontrer ce Geoffroy et à faire, à mon tour, le voyage à Muxandor

Votre avis

Cassandre : Alors là en toute honnêteté, il faut aimer ! C'est une relation sadomasochiste. Je n'ai pas trop apprécié mais c'est une curiosité.

mimi yuy : J’ai pas aimé. Trop de violence psychologique, physique. Trop loin… trop SM quoi ^_^ ;; Pour les amateurs seulement. Moi j’ai pas pu tout lire -_-

 

 

LEPAGE Emmanuel 

 

"Névé"

Edition : Glénat

Genre : BD type Franco-belge

Résumé : L'histoire d'un jeune garçon nommé Névé de son enfance à sa trentaine. Dans "Noirs désirs", le 5ème volume de cette série (et seul yaoi), dix ans se sont écoulés depuis que Névé est rentré du Népal. Il travaille à Chamonix et organise des randonnées touristiques. La balade de quelques jours qu'il organise pour un groupe de touristes se transformera petit à petit en voyage initiatique où Névé abandonnera définitivement l'adolescence et se révèlera à lui-même.

Votre avis

Anrluze : Je conseille vivement "Noirs désirs", le 5ème volume de cette série et le seul yaoi ^___^... J'aurais bien voulu une suite, mais malheureusement le dessinateur m'a confirmé qu'il n'y en aurait pas... Dommage... .

 

 

LEROY Gilles.

 

"L'amant russe"

Edition : Mercure de France

Genre : Littérature

Résumé : Lorsque le narrateur rencontre Vollodia à Leningrad, c'est le coup de foudre. Il sait qu'il vient de croiser son destin et qu'il devra s'y soumettre. Irrémédiablement attirés l'un par l'autre, les deux garçons que tout oppose se plieront à la force et à l'ardeur de leur désir. A la fois inéluctable et fatale, la passion les habite et rien ne les empêchera de vivre leur amour. 

Votre avis

Isa: L’histoire commence d'abord timidement. Mais il ne faut pas oublier que ce genre de relation est très, très mal vu dans ce milieu ! Le livre déborde de représentation de la Russie communiste. Il est très facile à lire et assez prenant. On se demande s'ils vont parvenir à 'concrétiser' leur amour naissant! (Mais chut, je ne dirais rien lol ^^)

Gaëlle: Isa me l'a fait découvrir. Il est carrément génial et très prenant. Quand on a commencé de le lire on ne peut plus s’arrêter car on se demande sans cesse s’ils vont vraiment se trouver et surtout comment !

Cassandre: J'ai moyennement apprécié. J'étais bien contente d'arriver à la fin.

 

"Les maîtres du monde"

Edition : Folio

Genre : Littérature

Résumé : Provoquant et fascinant, cette histoire est le récit d'une longue amitié contradictoire entre le narrateur, professeur quelque peu raté, et un artiste sauvage et cyclothymique.

 

 

LE TOUZE Guillaume

 

" Comme ton Père " 

Edition : Points

Genre : Théâtre

Résumé : Très bon texte sur l'absence et l'Afrique. Le style d'écriture est parfois très fort. Construit en plusieurs partie, ça commence sur la lettre d'un homme qui a tout plaqué, ex-femme, fils et amant pour aller vivre, seul, dans une caverne d'Afrique du Sud. La lettre est destinée à son amant. Suivront le journal d'une missionnaire catholique au moment de la guerre des Boers, puis le texte à la première personne du fils, malade, invalide, venu en Afrique voir son père avant de mourir. Enfin, le récit, toujours première personne, de l'ex-femme qui a refait sa vie entre Paris et l'Italie. Tout se construit sur l'impression d'actes ou de vie manqués, de l'être aimé abandonné ou parti.

 

 

Mc CAULEY Stephen

 

"L'objet de mon affection"

Edition : Denoël

Genre : Romance

Résumé : Nina et George partagent un appartement à Brooklyn et forment un couple hors du commun. Nina attend un bébé d'Howard qu'elle refuse d'épouser et souhaite élever son enfant avec George. Homosexuel affranchi, George a fait la rencontre de Paul qui lui demande à son tour de venir habiter avec lui dans le Vermont. Le chassé-croisé des sentiments se complique.

Votre avis

Colombia : L'ennui ici, c'est que ce n'est absolument pas glamour. En fait ça décrit les névroses plus ou moins importantes d'américains, dans les dernières décennies du XX siècles. De plus, l'histoire d'amitié est plus importante que l'histoire d'amour du héros.

 

"L'art de la fugue"

Edition : 10/18

Genre : Tranche de vie

Résumé : Un regard caustique sur les antihéros désabusés. Quelques étincelles de tendresse et un humour corrosif qui leur maintient constamment la tête hors de l'eau. Le second roman de Stephen McCauley est un cocktail décapant et divertissant à consommer sans modération.

Votre avis

Colombia : Toujours pas glamour. Ici, le héros entretient une relation quasi chaste avec son compagnon. Il s’agit bien d’un roman gay mais pas yaoi ^^

 

 

MANN Thomas

 

"Mort à Venise"

Edition : Livre de poche

Genre : Drame

Résumé : Gustav Aschenbach, romancier célèbre et taciturne, voit sa vie bouleversée par la beauté divine et la grâce d'un adolescent. Sous le regard interrogateur du jeune Tadzio, la descente aux abîmes de ce veuf respectable, dans une Venise au charme maléfique rongée par le choléra.

Votre avis

Kisshun : J'adore ce genre de thématique, la fascination qui mène à la déchéance.

 

 

MARGOT Sofie.A

 

"L'enclave verte"

Edition : Editions gaies et lesbiennes

Genre : Fantastique

Résumé : 1940. Virgil, jeune soldat de l'armée française en déroute, oscille entre la vie et la mort. Dans ses moments de fièvre, il entrevoit un monde merveilleux, l'Enclave verte. Quelques semaines plus tard, il rencontre Jacques. Etrange rencontre sexuelle et violente. Jacques aussi porte un secret où l'Enclave joue son rôle. Tous deux basculent alors dans ce monde dont on ne sait s'il est rêve, réalité ou figure de la mort.

 

 

MAUPIN Amistead

 

"Les chroniques de San Francisco" (6 tomes)

Edition : 10/18

Genre : Tranche de vie

Résumé : Sitcom littéraire qui suit la vie -mouvementée- d'un groupe de jeunes gens. Maupin est lui-même homosexuel et parmi ses personnages (Mary-Ann débarquée de Cleveland, Mona etc) il y a Michael. Michael est un gay amoureux du médecin Jon Fielding, permettant à Maupin de présenter toute la société gay de San Franscisco, ses saunas, ses bars cuirs, ses chorales gays, ses rodéos gays...

Votre avis

Colombia : Très bon texte. Très drôle, bien construit et sans prise de tête. (je n'ai lu que les tomes 1 & 3)

Cassandre : J'ai adoré  Les 6 tomes de Maupin. J'ai trouvé l'histoire prenante, le style agréable et sans emphase.

mimi yuy : Ben moi, j’ai même pas réussi à finir le premier tome T_T. Trop de descriptions et de relations tordues chez les hetero qui noient les parties intéressantes. Faut que je trouve le courage de les reprendre, en zappant les passages lents ^_^’’

 

"Une voix dans la nuit"

Edition : Edition de l’olivier

Genre : Tranche de vie

Résumé : Auteur d'un feuilleton radiophonique écouté par des millions d'auditeurs, écrivain à succès, Gabriel Noone est une star. Ce qui ne l'empêche pas de pleurer à chaudes larmes quand Jess, son compagnon, le quitte brutalement.

 

 

MENARD Emmanuel

 

"Un paquebot nommé délire"

Edition : H&O

Genre : humour et romance

Résumé : Lorsqu’un intégriste fanatique embarque à bord d’une croisière gay dans l’intention de purifier le monde à coup de bombe, il vaut mieux ne pas en être. Un polar pas sérieux du tout, fertile en quiproquos et en retournements (de situation, bien sûr)

Votre avis

Cassandre : Je crois que le titre est assez explicite.

 

"Les heures joyeuses"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps8

Résumé : Emission impossible au Paradis. Il suffit qu’une équipe de télévision débarque de la capitale pour que les habitués se voient déjà toutes en stars blasés qui se comportent comme en pays conquis, ça tourne vite au panier de crabe.

 

 

MEYER Alain

 

"Loic sur le chemin de la gloire et de l'amour"

Edition : Textes Gais

Genre : Aventure

Résumé : 1755. Loïc, fils de pêcheur malouin a quinze ans. Son destin va l'emporter, loin de Saint-Malo, loin de la terre de France. Aux Amériques, il va trouver l'amour et conquérir la gloire. Là-bas, on le connaîtra sous le nom de "Ciel Ardent". Il aura de nombreux amants, mais toutes ses pensées iront à Jacques le trappeur. Parti de rien, en moins de cinq ans, il passera des planches d'un navire aux parquets de Versailles. À vingt ans, il rencontrera le roi soleil.

Votre avis

Cassandre : Agréable à lire sauf si l'on souhaite voir des névrosés malheureux.

 

"Pour la vie... et plus si possible"

Edition : Textes Gais

Genre : Romance

Résumé : Chris Parker est un lycéen anglais. Il tombe amoureux de Danny Crawford, le bel hétéro. Kévin Taylor s'aperçoit de l'émoi de Chris et se moque ouvertement de lui. C'est le début d'histoires où Chris rencontre à la fois les souffrances d'un jeune homosexuel et le bonheur d'aimer et d'être aimé.

Votre avis

Seii : Assez divertissant mais un peu trop eau de rose à mon goût...

mimi yuy : Moins « niais » que « Prince Alexandre ». Cette histoire a eu le mérite de me surprendre sur le choix du couple principal (c’est pas si évident sur le début). Une vision de la vie pas toujours si facile. J’ai aimé le réalisme

 

 "Jolie papa".

Edition : Textes Gais

Genre : Romance

Résumé : Dur, lorsqu’on est un jouisseur invétéré de tomber amoureux d’un inconnu rencontré par hasard. Encore plus de s’apercevoir que l’objet de vos rêves est l’heureux papa du plus charmant bambin qui n’ait jamais existé.

Votre avis

mimi yuy : Deux histoire se partagent ce livre. Toutes deux tentent de donner une idée réaliste de la vie des parents homosexuels. Il en reste deux histoires d’amour un peu cousu de fil blanc.

 

 

MISHIMA Yukio

 

"Confession d'un masque"

Edition : Folio

Genre : Littérature

Résumé : Le jeune garçon qui se livre ici souffre de se sentir différent des autres. Chétif, il est issu d'un milieu moins favorisé que ses condisciples. Plus tard, fasciné par les représentations morbides et cruelles, il découvre qu'il en tire un plaisir allant jusqu'à la jouissance. Mais sa différence fondamentale et douloureuse réside dans son penchant homosexuel.

Votre avis

Seii : Livre que je recommande si l’on aime la littérature Japonaise....

 

 

MURAILLE Elvire

 

"Escalier C"

Edition : Ecole des loisirs

Genre : Littérature

Résumé : La vie suit son cours dans l'escalier C. Ses locataires forment une sorte de famille. Seule la locataire du sixième fait bande à part. Ce roman a obtenu le prix du premier roman et le prix George Sand. Il a également été porté à l'écran par le réalisateur Jean-Charles Tacchella en 1985 (Prix de l'Académie française)

Votre avis

Delphine : Une histoire pleine d'émotion et d'humour.

 

 

PELLERIN Pascal

 

"Tout m'énerve"

Edition : J’ai lu

Genre : Humour

Résumé : PaCa craque, tout l'énerve. Sa mère, le travail, sa vieille copine devenue bobonne à la maison, le couple, et même son insupportable mais indispensable chat, GroCon. Bien sûr, il lui reste le réseau, le sauna, TarlouzeLand... Autant de lieux de rencontre qui laissent entrapercevoir une ouverture sur autre chose, une trêve dans la solitude qui le grignote... Mais quand même... Jeune gay perdu dans la jungle urbaine, PacaBête tient la chronique désabusée de sa vie parisienne, entre crises et rires, drame et farce.

Votre avis

Cassandre : Je ne m'en souviens plus mais il m'avait suffisamment accroché pour que j'ai envie de lire la suite

 

"Tout va bien"

Edition : J’ai lu

Genre : Humour

Résumé : Dans l'épisode 1 "Tout m'énerve", PaCa, un jeune gay parisien un brin hystéro recherchait désespérément l'amour. Dans ce second tome PaCa retrouve son amant de jeunesse Axel.

 

 

PEYREFITTE Roger

 

"Amitiés Particulières" 

Edition : Flamarion

Genre : Littérature

Résumé : Un huis-clos de très jeunes garçons dans un internat catholique. Ils convertissent l'exaltation religieuse à laquelle on les contraint d'adhérer dans des amitiés passionnelles. Mais tout est dans les sentiments, le coté charnel reste très allusif.

Votre avis

Kisshun : L'auteur et le héros ont un goût prononcé pour les beautés classiques. Et on trouve des descriptions émoustillantes de jeunes garçons faisant penser à des statues antiques. Son style est parfois très désuet, mais comme pour kaze to ki no uta auquel ça fait beaucoup penser (le héros brun s'entiche d'un petit blond mais nettement moins farouche que Gilbert), c'est aussi ça qui fait le charme et l'excitation. Bref, je suis fan!!

 

 

RENAULT Matthew

 

" L'enfant perse "

Edition : -

Genre : Historique

Résumé : C'est le premier roman d'une trilogie historique sur la vie d'Alexandre le Grand. Roman à la première personne dont le narrateur est Bagoas, jeune eunuque perse d'une grande beauté, qui fut le favori de Darius (Roi de l'Empire Perse, le dernier achaménide) puis devint l'amant (aimé) d'Alexandre lui-même et le suivit dans sa grande Anabase (durant 7 ou 8 ans, jusqu'à la mort d'Alexandre, à 33 ans). Bagoas tombe amoureux d'Alexandre, participe à sa conversion aux traditions perses (la robe, la prostration etc) mais souffre d'être eunuque, barbare (non grec) et mignon du Roi parmi les soldats macedoniens. Il ressent également une grande jalousie envers Hephaistion, le premier amant d'Alexandre (le "Patrocle d'Achille") qui l'aime encore et qui reste l'Amant ainsi qu'envers Roxane, l'épouse Sogdienne qui a tenté de l'empoisonner.

 

 

RETTENMUND Matthew

 

"Boy culture"

Edition : H&O

Genre : Tranche de vie

Résumé : X est un mec malin qui veut gagner sa vie sans trop se fatiguer. Il a donc opté pour la carrière de tapineur. Mais quand, à la veille d’un tournant de son existence, il décide de prendre la plume pour se confesser, c’est avant tout d’amour dont il est question.

Votre avis

Cassandre : Je me souviens l'avoir vaguement aimé mais il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

 

 

SAAD Kevin

 

"CosmoQueer"

Edition : H&O

Genre : Science Fiction

Résumé : Tandis que l’Empire Terrien doit faire face à la sécession, Kristof, le vaillant capitaine cyborg, Stefan, le pilote déluré et frivole, Alex6, l’androïde hystérique, et Ana la mécanicienne, vont traverser une galaxie complètement “folle”. Un space opéra délirant et déjanté qui dynamite joyeusement tous les clichés du genre.

Votre avis

Cassandre : Pourquoi pas ? En tout cas je ne me souviens pas m'être endormie lol

 

 

SABATER Jimmy

 

"Hard Corps "  

Edition : Textes Gais

Genre : Littérature érotique

Résumé : Au beau milieu d'une rave de plus de cinq mille personnes, Sébastian rencontre Christopher, dont les yeux sombres et les gestes crus lui transpercent l'âme. Celui-ci se dessine comme l'être rêvé, ce frère manquant, ce père absent, cet amant sublime qui va lui faire découvrir une sexualité qu'il n'aurait jamais osé imaginer. Outre sa beauté fascinante, Christopher va faire preuve d'une possessivité, d'une jalousie et d'attentes hors normes. Sur fond de musique techno et hardcore, Sébastian va devoir choisir entre son monde naissant et un amour au-delà de tous les tabous qui menace déjà de bouleverser ou de détruire sa vie.

 

 

Marquis de SADE

 

"Les 120 journées de Sodome"

Edition : 10/18

Genre : Littérature

Résumé : Trente journées de lubricité, de vices, d'excès, de violences et de supplices allant jusqu'au meurtre. Un classique de la perversion, un catalogue d'obsessions, et comme l'écrit Sade "le récit le plus impur qui ait jamais été fait". Le livre étant inachevé, les autres journées annoncées dans le titre figurent sous forme de plan.

 

"Philosophie dans un Boudoir"

Edition : Folio

Genre : Littérature

Résumé : La Philosophie dans le boudoir où les instituteurs immoraux, portant en sous-titre "Dialogues destinés à l’éducation des jeunes filles". Une des oeuvres majeures de Sade. L’histoire narre l’éducation érotique sur une journée, d’une jeune fille, Eugénie de Mistival, que Mme de Saint-Ange et le chevalier de Mirval, son frère, vont initier à toutes les facettes de la luxure et de la gymnastique de l’esprit

Votre avis

Colombia : Ce roman serait plus yuri mais Sade réunit toutes les pratiques sexuelles, en fait. C'est obscène, tout simplement. Ca doit être une des seules oeuvres dite "classique" que les gens lisent mais n'achètent pas. D'habitude, c'est l'inverse. Je me souviens avoir lu quelques pages dans une librairie, le livre était complètement usé, comme si il était là depuis des années et que des dizaines de personnes l'avait lu comme moi, debout dans les rayons. 

 

 

SAIKAKU

 

"Le grand miroir de l'amour mâle "  

Edition : Philippe Picquier

Genre : Littérature japonaise

Résumé : Quarante courtes histoires publiées dans deux volumes en 1687 et dont les personnages principaux (samouraïs puis comédiens) sont des adeptes de l'homosexualité masculine.

 

 

SAVAGE Thomas

 

" Le pouvoir du chien William "

Edition : 10/18

Genre : Western

Résumé : en 1924, non loin du village de Beech. Phil et George Burbank sont les hommes les plus riches du sud-ouest du Montana. Cela fait vingt-cinq ans qu'ils convoient les troupeaux de vaches et se moquent des citadins de Herndon. Mais depuis peu, le couple formé par les deux frères antagonistes (l'un, Phil, intelligent, orgueilleux et sauvage ; l'autre George, surnommé "Gras-double", sot, introverti et efféminé) se déchire.

Votre avis

Colombia : Yaoi ou non yaoi? En fait, pas vraiment. Mais l'auteur lui-même reconnaît le sous texte homosexuel, dans l'admiration de Phil pour Bronco Henry et son attitude qui évolue face au fils de Rose. Ca reste au second plan, non dit, mais central. C'est plutôt la chronique d'une tendance refoulée jusqu'à l'absurde, du cow-boy solitaire, macho au possible pour se protéger (?) et qui baisse finalement sa garde devant la mauvaise personne et au mauvais moment. Perso, j'ai adoré le personnage de Phil et j'avoue qu'à cause de ce parti pris, la fin m'a retourné le coeur. Le style est excellent (d'accord, c'est une traduction, mais elle est bonne!) parfois un peu difficile à suivre tant elle est sèche et dure. Ca laisse un vrai goût d'amertume.

 

 

SAYLOR Steven

 

" Du sang sur Rome"

Edition : Poche

Genre : Suspens (plusieurs tomes)

Résumé : M. Gordien est enquêteur privé. Comme il est digne des grands archétypes du genre, il boit plus que de raison, ne sait pas résister au sexe faible et se fait souvent rosser car il a une fâcheuse tendance à fouiller là où il ne faut pas... Aussi ira-t-il jusqu'au bout dans la sombre affaire de parricide qu'un jeune avocat lui demande de résoudre pour innocenter son client ? Avec des pouvoirs de déduction à faire pâlir d'envie le futur Sherlock Holmes. Tout cela ferait peut-être un roman policier banal si Gordien ne vivait à Rome en l'an 80 avant J.C., sous la dictature de Sylla.

Votre avis

Erynna : Le yaoi est tout en demi-teinte dans cette série de romans policiers qui prennent place dans la Rome antique. Pourtant on ne peut que s'attacher aux pas du personnage principal, qui mène ses enquêtes de façon passionnante. Enfin, Apollonius vaut tous les lemons du monde à mon avis, et même s'il faut attendre le 2e volume pour le voir apparaître ^_^

 

 

SECKA Franck

 

"A-pic "  

Edition : Thierry Magnier

Genre : Adolescence

Résumé : Pour la première fois, Jean peut accompagner son grand frère aux sports d’hiver. Mais quand on est le plus jeune, il est bien difficile souvent de se faire une place dans le groupe. Qu’à cela ne tienne, les vacances et la station de ski sont prometteuses et Jean saura en profiter… pour en sortir plus fort, plus riche d’expériences vécues, en un mot, grandi.

 

 

STEINER Alec

 

"Transports parisiens"

Edition : Diesel Press

Genre : Tranche de vie (plusieurs tomes)

Résumé : Olivier quitte Cahors pour s’installer à Paris. Il est jeune, il va trouver l’amour…Premier tome d’une saga de la fin des années 90, réponse ou suite à une autre série culte : " les Chroniques de San Francisco ".

Votre avis

Cassandre : J'ai commencé à le lire sans être concentrée et je dois dire qu'au bout d'un moment j'ai perdu le fil car il y a beaucoup de personnages. C'est un bon livre mais il faut être un peu attentif c'est du moins ce que j'ai éprouvé. Je ne l'ai pas terminé mais ce n'est en aucun cas à cause de la qualité de l'ouvrage et je compte bien le reprendre.

 

 

STEVENSON Richard

 

"Les damnés du bitume"

Edition : Gallimard

Genre : Policier

Résumé : L'intérêt de ce roman criminel américain, (1981) au-delà d'une enquête d'ailleurs fort bien racontée, réside dans le fait que le détective privé, les victimes et le meurtrier sont tous homosexuels. La description réaliste, mais jamais gratuitement graveleuse de ces milieux, de leurs pratiques et surtout des préjugés qui les environnent, projette un éclairage quasi documentaire.

 

 

TAPIE Jean-Paul

 

"Les dix petits phoques"

Edition : H&O

Genre : Suspens

Résumé : Si vous avez lu ‘Dix petits nègres’, les petits phoques eux lisent peu. Trop préoccupés de leur ravissant museau et de leur corps de rêve, ils ont davantage l'habitude de se regarder dans un miroir que de voir la mort en face. Piégés sur une île par un hôte invisible, ils sont bien incapables d'imaginer qu'on puisse leur vouloir du mal. Et puis, après tout, pourquoi s'en faire quand la piscine est bleue, le frigo plein et les garçons disponibles ? À présent, dix petits phoques sont sur une île... et tout peut arriver ! Entre pastiche et hommage iconoclaste, Jean-Paul Tapie propose une relecture sulfureuse du chef-d'œuvre de la reine anglaise du crime.

 

"Le cirque de la solitude"

Edition : H&O

Genre : Romance

Résumé : Les sentiers corses et les plateaux de télévision ont en commun de regorger de chausse-trappes. Étienne Lestrade a passé sa vie à apprendre comment les contourner ou les ignorer. Mais alors qu'il se croit à l'abri, le destin s'amuse à placer sur son chemin la Fatalité, sous les traits délicieux d'un jeune Anglais athlétique et audacieux. Oliver Stapleton n'est pas le genre de garçon à se laisser contourner, encore moins ignorer. Commence alors un face-à-face ambigu qui monte en puissance jusqu'à la chute finale.

 

 

TREMBLAIT Rolland Michel

 

"Un Québécois à Paris"

Edition : Textes Gais

Genre : Romance

Résumé : Roland, à 21 ans, est à la croisée des chemins. Il vit entre deux mondes : homosexuel et hétérosexuel, francophone et anglophone, Sébastien et Edward, étudiant et chercheur d'emploi. Au sortir de l'adolescence, c'est l'heure des choix. Le rêve de ce « cute » Québécois que l'on drague pour sa belle gueule d'ange est simplement d'aller à Paris pour y faire des études à la Sorbonne et y rencontrer l'homme de sa vie.

 

"La Nuit des princes charmants"

Edition : Acte Sud

Genre : Romance

Résumé : Une soirée d'opéra qui se transforme en odyssée nocturne au coeur de Montréal, et voilà le narrateur de cette histoire, cynique Candide, courant à la perte... de sa virginité. Du café El Cortijo au cabaret des Quatre Coins du Monde, Michel Tremblay nous invite à refaire le parcours initiatique d'un jeune " beatnik ", et à découvrir avec lui un monde burlesque de folie et de transgression, où les passions se déchaînent, où partout éclatent le mensonge et la vérité dans l'urgence du désir.

 

 

VALLIER Benoît

 

"Les Pélicans"

Edition : Diesel Press

Genre : Romance

Résumé : Toutes les choses ont une fin. Quand Ludovic disparaît de sa vie à la fin de l’été, en effaçant d’un seul coup cinq ans de leur vie, Marc est désemparé. Afin de fuir des souvenirs encore trop présents pour ne pas être cruels, il quitte Paris pour Cuba. Combien de fois avaient-ils rêvé ensemble de ce voyage qu’il fait désormais seul ? Pourtant, alors qu’il marche sur les trottoirs poussiéreux de La Havane, il est loin de se douter qu’il va y trouver l’amour.

Votre avis

Cassandre : Romantique sans être totalement mièvre ! Le côté exotique est un plus.  

 

 

VERLAINE

 

"Œuvres poétiques complètes"

Edition : nrf

Genre : Poésie

Résumé : Privilégier les recueils postérieurs à "Jadis et Naguère". Quelques poèmes comme "vers pour être calomnié", "Je suis pareil à la grande Sappho" les occurrences de Rimbaud, et bien sûr, "Le Bon disciple" et "Hombres".

 

 

 VHERE Roger

 

"Une histoire…simple, en fait !"

Edition : Textes Gais

Genre : Les heures joyeuses eps4

Résumé : Matthew est amoureux. Mais comment faire à 17 ans lorsque l’objet de votre amour est un garçon ? Comment dire « je t’aime » à un autre garçon ? Comment réagira-t-il ? Et les autres s’ils l’apprennent ?

 

 

 VINCENT Romain

 

"Printemps de drague"

Edition : H&O

Genre : Les heures joyeuses eps4

Résumé : Que faire lorsqu’on est un jeune homme sentimental aux prises avec un amour impossible ? Sortir, multiplier les rencontres et, à chaque fois, se réveiller dans de nouveaux draps ? Laurent est prêt à tout pour oublier Thomas. Enfin, presque tout.

 

 

WHITE Edmund

 

"Ecorché vif"

Edition : Plomb

Genre : Recueil de nouvelles

Résumé : Huit nouvelles décrivant sobrement les amours homosexuelles de l'auteur.

 

" Un jeune américain ", " La tendresse sur la peau ", " La symphonie des Adieux "

Edition : 10/18

Genre : Autobiographie

Résumé : Histoire d'un jeune homosexuel de la région de Chicago face à ses scrupules, une mère abusive, une société répressive et un psychanalyste qui le semonce. Dans cette trilogie, l'auteur évoque ses amis disparus, les clubs gays new-yorkais, les salons parisiens, ainsi que la difficulté d'être écrivain.

Votre avis

Colombia : J'avais beaucoup aimé les nouvelles, mais beaucoup moins ce volume d'Edmund White. Mon Dieu que peut être glauque la vie clandestine d'un gay! Entre les coups rapides, à peine humain dans les toilettes, les hétéros à convertir, les folles, amies ou non, et les amants discutables, ce livre brosse un tableau sordide de la misère sexuelle et sentimentale de mecs qui ont du mal à s'aimer. On est à des lieux du yaoi, et plus encore du romantisme du shonen ai. Malgré tout, c'est bien écrit et le narrateur est attachant.

 

"L’homme marié"

Edition : Plomb

Genre : Romance

Résumé : Austin est un Américain âgé de quarante-huit ans, c'est dans une salle de gym parisienne qu'un beau jour, il rencontre Julien, jeune architecte français et marié. Contre toute attente, les deux hommes connaissent bientôt un amour passionné, au coeur d'un Paris cosmopolite. En dépit des complications de la vie, il y a la femme de Julien, il y a Peter un ex amant qui est malade, ils partagent des moments précieux en divers lieux du monde: Rome, les places de Venise, Key West inondé de soleil, Montréal sous une tempête de neige....

 


WILDE Oscar

 

"Dorian Gray"

Edition : Livre de poche

Genre : Littérature

Résumé : Un peintre de talent rencontre un jeune homme à une réception. Il "flash" littéralement dessus. Dorian Gray devient dés lors son ami et sa muse. Alors qu’il peint son plus beau tableau, ce peintre tente d’empêcher Dorian de rencontrer un ami à lui. Mais Lord Henri réussi malgré tout à le voir au cour d’une séance de pose. Dorian pur et innocent s’ennuyant ferme engage alors la conversation. Il est fasciné par cet homme.

Votre avis

Artemis : Pour une yaoi, une édition possédant quelques notes permet d'enrichir pas mal sa connaissance du sujet (exemple, Alger était la ville ou Wilde, Gide, et d'autre auteurs homosexuels passaient leur vacances d'hiver, lol, c'est passionnant !!! lol )

 


WILLIAMS Tenessee

 

" Un femme nommée Moïse "

Edition : 10/18

Genre : Littérature

Résumé : Homosexualité et drogue dans un quartier de New York (Greenwich Village). Le récit de cette dérive est entrecoupé de longues conversations à bâtons rompus, dont le principal sujet est l'art. Le narrateur est un écrivain de trente ans, "aussi distingué que raté", et son interlocutrice une peintre portée sur le porto. Un livre cru, mais comme l'écrit Williams avec une pointe de provocation: "il est parfois difficile de faire la distinction entre un fidèle récit de la vie amoureuse et ce qu'on appelle la pornographie". Simples nuances ?

Votre avis

Colombia : Roman à la première personne. Je ne sais pas si c'est autobiographique. Je n'ai pas trop aimé, c'est assez bizarre, c'est plus une introspection sur la difficulté d'être écrivain, sur l'homosexualité, qu'une veritable histoire. Autant j'ai bien accroché au narrateur, autant "Moïse", l’artiste peintre amie du narrateur, m'a irrité. Sans parlé de l'amant du narrateur, qu'on voit peu, mais qui est assez exaspérant. Le seul personnage qui s'en tire avec les honneurs c'est, à mon avis, l'ancien amant décédé du narrateur, un très beau patineur noir.